Mer et Littoral, Lacs et Cours d'eau

ActualitéFlash info

Nos alertes infos et brèves dès qu'elles nous parviennent, restez connectés et pensez à lire celles qui n'apparaissent plus !

24/03/2017 à 11h21 : Info BRGM : Un faible nombre de nappes phréatiques (28%) affiche un niveau moyen ou modérément haut. La situation montre qu'une partie notable du territoire n'a pas encore commencé à bénéficier de la recharge hivernale habituellement observée dès cette période de l'année.
21/03/2017 à 11h19 : Les 22 et 23 mars, se tiendra au Carré des Docks, au Havre (Seine-Maritime), le salon SEANERGY, convention internationale et transfrontalière dédiée exclusivement aux professionnels des Energies Marines Renouvelables (EMR). Rendez-vous incontournable de toute la filière des EMR, cette 2ème édition sera ponctuée de conférences, de débats, de déjeuners, de rendez-vous B to B et de visites de sites industriels. La Région Nouvelle-Aquitaine, qui est résolument engagée dans la transition énergétique, sera l'un des partenaires principaux de l'événement et gèrera « l'Espace Régional d'Innovation Energétique ».
20/03/2017 à 13h08 : NOUVEAU SUCCES POUR LES BIOHUT D'ECOCEAN : la Ville de Marseillan lui renouvelle sa confiance et amplifie son engagement dans la recherche de réimplantation de la ressource marine. En effet, la société Ecocean vient de réinstaller des huttes de Biodiversité, les Biohut dont on vous a déjà parlé dans nos colonnes, dans les deux ports de Marseillan ville et plage. Rappelons que 90 modules Biohut avaient été placés en 2014: 60 à Marseillan-plage et 30 dans le port de Marseillan-ville. Ces habitats artificiels devaient contribuer à préserver les stocks de poissons en protégeant les post larves vulnérables face aux prédateurs très nombreux dans le milieu marin. Précisons de nouveau que le Biohut est un habitat artificiel, installé le long des quais et sous les pontons. Composée d’une cage en acier remplie de coquilles d’huîtres (cage nourriture) associée à une cage vide (cage de protection), il protège les jeunes « recrues » (les alevins et les post-larves) quand, agressées par les prédateurs, elles cherchent à se rapprocher de l’habitat. Nous préparons un article sur ce sujet, bientôt disponible.
08/03/2017 à 16h45 : CREOCEAN participe à SEANERGY LE HAVRE 2017, LA RENCONTRE DES PROFESSIONNELS DES ÉNERGIES MARINES RENOUVELABLES, manifestation à dimension internationale dans le secteur des EMR. La société, comme à chaque fois, aura le plaisir de vous recevoir sur son stand E6 dans l’espace Entreprises de la Région Nouvelle Aquitaine les 22 et 23 mars prochains.
07/03/2017 à 11h11 : Nettoyage des plages : Bon bilan 2016 pour EBS Technology qui totalise 18 machines Barber aujourd'hui en fonctionnement sur le littoral métropolitain et Dom-Tom. Avec en dernier lieu La Grande Motte et Hyères, EBS a équipé, sur le littoral atlantique, le groupe SITA dans les Landes et les villes de Royan et de Port- Louis. Dans le Nord, citons Dunkerque, Le Havre et Equihen-Plage qui se sont également équipées. Côté Dom-Tom, une société prestataire de Nouvelle Calédonie a fait l'acquisition d'une machine. Une vente a eu lieu à Tahiti, une autre à la Guadeloupe et deux à La Martinique. Sur l'est du littoral méditerranéen, on sait que quatre autres communes vont très probablement s’équiper cette année. Olivier Bertron nous a expliqué que " l’énorme avantage est lié au mode de collecte : le ratissage spécifique permet de collecter tous types de micro et macro déchets sans jamais collecter de sable sec ou humide, sans défigurer la plage, préservant ainsi son substrat et assurant un nettoyage responsable. Des communes ont même joué la carte de la polyvalence de nos machines pour les utiliser dans les espaces verts, les pistes, les champs de courses, les campings, également pour épierrer et niveler des terres et des terrains". Il indique par ailleurs que "l'on peut aussi insister sur le très faible entretien nécessaire, donc faible coût de maintenance, notamment grâce à l’utilisation de matériaux de qualité et du tapis convoyeur qui n’est jamais à remplacer, et qui est garanti 5 ans par le constructeur. Enfin, les faibles poids et encombrements permettent l’utilisation de plus petits tracteurs qui consomment moins, de faire des virages à 180° facilement, d’accéder à quasi tous les sites et de travailler très rapidement, jusqu’à 25 Km/h".

» SUITE DES FLASHS... ICI

Editorial

Philippe LOMBARD de Mer et Littoral

Donc, vous le savez, j'ai suspendu provisoirement la parution du magazine "papier" trimestriel pour me consacrer uniquement au lancement plus officiel de ce site et à son développement. Pourquoi ?

Au fil de mes rencontres avec des élus, des entreprises spécialisées, des étudiants et des scientifiques, j’ai bien noté que tous avaient des PC portables et des tablettes numériques (et bientôt des feuilles numériques semble-t-il). Je l’ai constaté aussi sur les stands du dernier salon Pollutec et aux Rencontres de l’ANEL. Et devinez ce que l’on me demandait systématiquement …Peut-on consulter ou recevoir Mer & Littoral en numérique comme quasiment toute la presse d’aujourd’hui ? Bien, voilà, c'est fait...

 

Bonne promenade sur ce nouveau site et, au besoin, appelez-moi pour y communiquer.

Amitiés à tous

Philippe LOMBARD
Directeur de la publication et rédacteur en chef
mail : fifpop@aol.com et 06 09 17 79 15

Dernier Flash Actu
24/03/2017 à 11h21 : Info BRGM : Un faible nombre de nappes phréatiques (28%) affiche un niveau moyen ou modérément haut. La situation montre qu'une partie notable du territoire n'a pas encore commencé à bénéficier de la recharge hivernale habituellement observée dès cette période de l'année.

» Dernières brèves

Mer et Environnement
Divers